Dans la famille Agde, une invitée inattendue, Monsieur fait de la place sur son poste de travail…

Dans la famille Agde, une invitée inattendue, Monsieur fait de la place sur son poste de travail…

Un mode de vie chamboulé, déstabilisant pour tous (même pour un créatif semi-troglodyte), de nouvelles habitudes à mettre en place et une jeune invitée partageant désormais le quotidien et surtout le bureau de Monsieur l’Œil… Voilà le pilote d’un journal de bord, des tranches de vie que nous écrirons à 4 ou 6 mains selon l’inspiration et disponibilités des occupants actuels…Vous y découvrirez le quotidien de la tribu l’Œil mais également d’autres personnages : voisins, amis, collègues,  famille, etc. Bref, ce récit n’a pas lieu de promouvoir forcement le travail du studio (nous continuerons bien sûr également de publier nos travaux en cours) mais plutôt de donner une lisibilité à la plume de ses occupants et collaborateurs…

Récit de Monsieur :

Premier jour  de “co-working”… 9h30, Mademoiselle l’Œil, nouvellement promue stagiaire, ouvre son sac et déploie un important matériel de travail : stylos, cahiers, crayons et tablette tactile…Une fois installée, elle donne le ton : “Ce matin, j’ai des maths, SVT et Allemand…Tu m’aides ?” Monsieur l’Œil pressent qu’il va falloir s’organiser et passer de la mise en page aux compléments circonstanciels sans oublier la germination de haricots…

Et effectivement même avec le compas dans l’œil, dépoussiérer de laborieux souvenirs de tangentes, calculer abscisses et ordonnées ne sont pas des choses aisées… pas plus que de trouver les bons arguments face à l’insolence d’une pré-adolescente pleine de certitudes…

“Mais écoutes moi enfin, tu n’es qu’en sixième et moi je… je suis plus grand!”

Une fois bien drivée, Mademoiselle comprend que la sagesse de l’ami Google lui sera d’une aide précieuse, notamment pour les subtilités germaniques…

Monsieur l’Œil trouve enfin le créneau idéal pour sa visioconférence du jour… Il a du pain sur la planche; gérer la communication de crise, anticiper la reprise, contacter les clients et soudain la surprise d’une nouvelle création qui lui est demandée…

Finalement, le planning se remplit doucement et la cohabitation avec Mademoiselle augure assurément de futures anecdotes… à suivre donc…

Cet article a 2 commentaires

  1. Bon courage à la famille Œil et à sa tite pré ado

Laisser un commentaire

Fermer le menu