Dans la famille Buros, emploi du temps de printemps : entre écran partagé et potager…

Dans la famille Buros, emploi du temps de printemps : entre écran partagé et potager…

Monsieur l’Œil suit les directives sanitaires et donc se retrouve partagé, un pied à Buros, un pied à Agde. Chaque œil vit son bureau en famille et vous raconte son quotidien… 

Le confinement des villes est très différent du confinement aux champs… A Buros, les travaux de la ferme, du potager, les greffes des citronniers, les boutures et semis de printemps ne manquent pas d’occuper notre temps.

Les liens virtuels permettent de garder le contact avec l’extérieur : le dernier de la maisonnée prépare son bac avec des profs et des potes à distance, nos séances de cinéma se pratiquent sur le canapé, le reste de la famille échange sur Whatsapp, les clients peaufinent leurs stratégies de communication via Trello, les briefs et maquettes graphiques sont composées en visio…

Seul le temps est différent ! Plus étiré, propre à l’introspection, à la qualité de la réflexion, au développement de l’imagination, à la création… De nouvelles idées voient ainsi le jour : des expériences culinaires sont tentées, des modifications de l’habitat et du quotidien sont envisagées, des nouveaux modes d’expression, d’échange et de partage sont inventés…

Le retour à la mère-nature prend tout son sens, sans pour autant renier les avancées technologiques qui facilitent la vie. Simplement tout semble avoir repris sa place, la technologie au service de l’humain, l’humain au cœur de la nature, au milieu de la faune et de la flore, la nature, l’essence ou le sens même de la vie… Voici venu le temps de lire Rousseau pour sa vision panthéiste… et Proust pour retrouver le goût du temps perdu !

Laisser un commentaire

Fermer le menu